Faire connaître & promouvoir les licences & les matériels libres

…en particulier ce qui concerne la culture & les droits d’auteurs, mais aussi la technologie & le numérique (open source & open hardware), l’obsolescence programmée … & le respect de la vie privée … & les biens communs ! « GEEK«  signifie tout ce qui peut me « passionner » dans ces divers domaines … 

La périodicité des publications y est totalement aléatoire.

Ce 3ème blog a vu le jour en mars 2013, avec le plus ancien billet datant de décembre 2011...

...J'y aborde de nombreux sujets d'ordre culturel & technologique...

...mais aussi tout ce qui n'entre pas dans les 2 autres blogs (quoique):

sur la culture (libre) @ & @ & sur les logiciels Libres & Privateurs, mais aussi sur quelques notions "importantes"@ :

- Geek, parfois francisé en « guik », est un terme d'argot, qui désigne une personne extrêmement pointue dans un domaine précis. Du fait de ses connaissances pointues, le geek est parfois perçu comme trop cérébral. Le mot a été peu à peu utilisé au niveau international sur Internet de manière revendicative par les personnes s'identifiant comme tel. Le terme a alors acquis une connotation méliorative et communautaire. + d'infos @ Wikipedia

- Un nerd, dans le domaine des stéréotypes de la culture populaire, est une personne solitaire passionnée et obnubilée par des sujets intellectuels liés aux sciences et aux techniques, ou de manière générale par tout sujet intellectuel auquel la majorité des gens accorde peu d'attention. Ce terme est devenu plutôt péjoratif, à la différence de geek. En effet, comparé à un geek, un nerd est plus asocial, et plus polarisé sur ses centres d'intérêts, auxquels il consacre plus de temps. + d'infos @ Wikipedia

- Un no life, de l'anglais « no life », littéralement « pas de vie » ou « sans vie », est une personne qui consacre une très grande partie (si ce n'est la totalité) de son temps à pratiquer sa passion, voire son travail, au détriment d'autres activités. Cette addiction affecte ses relations sociales et sentimentales. Le terme est régulièrement utilisé pour désigner une personne atteinte de cyberdépendance. + d'infos @ Wikipedia

- "La Grande Question sur la vie, l’univers et le reste" est – dans l’œuvre de science-fiction de Douglas Adams "Le Guide du voyageur galactique" - la question ultime sur le sens de la vie. Une réponse est proposée : le nombre 42, mais le problème est que personne n’a jamais su la question précise... + d'infos @ H2G2 (42)

+ d'infos @, mais également @